Statuts de l'association

Nom

 1 Sous le nom de «Centre Islamique», il est constitué une Association, conformément aux dispositions des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Siège

 2- Le «Centre Islamique» a son siège à Genève (Suisse)

Objectifs et Activités

 3- a) Consacré au service de Dieu le «Centre Islamique» se maintiendra au-dessus et à l'écart de toute considération ethnique ou territoriale, et ne se laissera jamais entraîner dans la moindre controverse de nature politique.

b) Considérant l'urgente nécessité qui s'impose à notre époque de faire face au matérialisme athée sous toutes ses formes, le «Centre Islamique» a la conviction qu'il est temps que tous ceux qui croient en Dieu et à la responsabilité de l'homme envers Lui se rapprochent les uns des autres et réalisent un front unique pour aborder une tâche qui s'impose à tous, mus par la sincère conviction que chacun d'eux sauvegarde ainsi l'existence même de sa religion.

Lorsqu'ils sont animés par cette conviction, les croyants adhérant à des religions différentes assument un devoir d'ordre religieux qui les incite à essayer de se comprendre les uns les autres au lieu de se livrer à des polémiques, et à collaborer sur ce qui leur est commun, au lieu de s'attarder sur ce qui les sépare.

Tels sont les principes sur lesquels le «Centre» exercera ses activités, aussi bien parmi les Musulmans que dans ses rapports avec des non-Musulmans sincèrement exempts de tout esprit partisan.

4- Les objectifs et activités du «Centre Islamique» sont ainsi définis :

a) Fonder et entretenir, à l'intention de la Communauté musulmane résidant à Genève et des visiteurs Musulmans, une mosquée, une bibliothèque islamique et une salle de conférence.

b) Organiser périodiquement des conférences, cycles d'études et colloques sur différents sujets intéressant l'Islam et les Musulmans, afin de déraciner des esprits les préjugés dénués de fondement et de créer une atmosphère propice à une compréhension plus précise et plus profonde de l'Islam et des Musulmans.

c) Prendre toute mesure utile pour recueillir des textes appropriés (livres, revues, périodiques, brochures, etc.).

d) Organiser la traduction d'une langue à l'autre, de documents traitant de sujets particuliers à l'Islam.

e) Relever toute présentation tendancieuse de la cause de l'Islam et des Musulmans dans les livres, revues et journaux et présenter ces valeurs sous un jour et dans une perspective véritables, par des livres, des lettres aux directeurs de revues, des articles et tous autres moyens appropriés.

f) Pourvoir aux besoins religieux, culturels et sociaux des étudiants et des réfugiés musulmans en Suisse et en d'autres pays.

g) Procurer toutes les facilités et toutes assistances qui pourraient être nécessaires à toute personne qualifiée pour entreprendre des recherches utiles sur des sujets relatifs à l'Islam et aux Musulmans.

h) Ouvrir à Genève et dans d'autres villes d'Europe des jardins d'enfants et des écoles pour enfants musulmans afin de leur inculquer les connaissances fondamentales sur leur culture et leur enseigner les matières d'intérêt actuel et général.

i) Ouvrir des mosquées ou des sections du «Centre» au fur et à mesure des possibilités dans tout lieu autre que Genève, où, de l'avis du Conseil de direction, cette création sera réalisable et opportune.

j ) Organiser des voyages circulaires pour répandre des notions exactes sur l'Islam et les Musulmans.

k) Adopter toute mesure apportune réalisable qui permette d'atteindre les objectifs indiqués ci-dessus.

l) Apporter la coopération et l'aide que le Conseil de direction peut juger nécessaire à toute autre société, institution ou organisation qui se consacre à des objectifs similaires.

Membres

5- Les membres qui composent l'Association sont :

I. Membres fondateurs

II. Membres actifs

III. Membres de soutien

IV. Membres d'honneur

a) On appelle membres fondateurs ceux aux efforts et initiatives desquels est due essentiellement la création de l'Association.

b) On appelle membres actifs les personnes que le Conseil de direction pourra admettre à tout moment en cette qualité, moyennant le versement d'une souscription d'entrée et d'une cotisation régulière. Ils bénéficient du droit de vote après s'être acquittés de leur cotisation pendant une année.

c) On appelle membres de soutien les personnes qui versent une contribution régulière. Ils ne bénéficient pas du droit de vote.

d) On appelle membres d'honneur les personnes que le Conseil de direction peut admettre à tout moment en cette qualité, en raison des services éminents qu'ils auront rendus à la cause du «Centre», et dont l'Association devrait, de l'avis du Conseil, se révéler bénéfique. Ils bénéficient du droit de vote dès leur admission.

Organe de Direction

I-Assemblée générale

6- L'Assemblée générale est l'organe suprême de l'Association. Elle se compose des catégories de membres fondateurs, actifs et d'honneur.

7- Elle est convoquée par le Conseil de direction tous les trois ans, ou, conformément au droit suisse, lorsque le cinquième des membres le demande. Le Directeur général du «Centre» peut également consulter l'Assemblée générale au moyen d'un scrutin par correspondance.

8- Les sessions de l'Assemblée générale sont dirigées par le Président de l'Association.

9- Les décisions de l'Association sont prises en Assemblée générale. Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents. La proposition à laquelle tous les sociétaires ont adhéré par écrit, équivaut à une décision de l'Assemblée générale.

10- Lors de chaque session ordinaire, l'Assemblée générale procède à l'élection du Président, du Directeur général et des cinq autres membres ; ces sept personnes constituent le Conseil de direction.

11- L'Assemblée générale a pouvoir de voter des résolutions destinées à servir de directives pour le Conseil de direction sur toute mesure de nature à favoriser et à mieux servir la cause de l'Association.

II-Conseil de Direction

12- Le Conseil de direction décidera de toute question relative aux activités, à la politique générale et au programme de l'Association. Il se compose à l'origine des sept membres fondateurs, qui élisent pour les trois premières années, jusqu'à la convocation de l'Assemblée générale, l'un d'entre eux au poste de Directeur général. Il est responsable par devers l'Assemblée générale.

13- Le Conseil de direction se réunit une fois par mois, étant entendu que le Directeur général peut, chaque fois qu'il estime que les intérêts de l'Association l'exigent, le convoquer en session extraordinaire.

14- Le quorum requis pour les réunions du Conseil de direction est de quatre membres; cependant, en cas de réunion après un ajournement, il est abaissé à trois.

15- Le Conseil de direction peut révoquer l'un de ses membres qui, de l'avis d'au moins cinq d'entre eux, serait devenu incapable de servir l'Association ou dont la conduite a été préjudiciable ou nuisible aux intérêts de l'Association.

16- Les réunions du Conseil de direction sont dirigées par le Président.

17- Le Conseil de direction a qualité pour prendre toute décision nécessaire au fonctionnement efficace de l'Association et à l'exécution de son programme. Il exerce en particulier les prérogatives suivantes :

a) établir des règlements et règles de procédure nécessaires à la bonne marche de l'Association.

b) accorder des allocations, honoraires, traitements et salaires, bourses, subsides, rémunérations que nécessite l'exécution de la tâche de l'Association.

c) effectuer la vente ou l'achat de biens mobiliers et immobiliers, transférer ou acquérir des fonds, entreprendre la construction, la réparation ou la démolition de tout bâtiment appartenant à l'Association, et prendre toute autre mesure légale au nom de celle-ci.

d) déléguer à tel ou tel de ses membres ou à l'un des comités qu'il aura constitués, ceux de ses pouvoirs et fonctions qu'il jugera nécessaires pour faciliter et assurer l'accomplissement des objectifs de l'Association.

e) autoriser soit le Directeur général, soit deux de ses membres à gérer en son nom des comptes de banques.

f) organiser la vérification des comptes.

III-Directeur général

18- Le Directeur général est l'organe suprême d'exécution, chargé de contrôler et de diriger les activités de l'institution. Il a été désigné pour signer pour le compte du «Centre». Il détient le pouvoir de :

a) désigner un directeur ou des directeurs adjoints et tout autre personnel nécessaire au bon fonctionnement du «Centre», leur assigner leurs tâches respectives, leur déléguer certains de ses pouvoirs lorsqu'il le juge approprié et traiter toute autre question qui pourrait se poser à cet égard.

b) prendre toute mesure nécessaire en vue d'exécuter les résolutions et de mettre en oeuvre les plans et les projets de l'institution.

c) désigner l'un des membres du Conseil de direction pour agir à sa place et exercer ses pouvoirs en son absence, en qualité de directeur en exercice.

IV-Président

19- Le Président dirige les séances de l'Assemblé générale et du Conseil de direction.

Amendements aux statuts

20- Le Conseil de direction a qualité pour apporter, sans préjudice des objectifs et activités du «Centre», les amendements aux statuts qui rencontreraient l'accord d'au moins cinq de ses membres, et sous réserve de ratification par l'Assemblée générale.

Ressources de l'Association

21- Les ressources de l'Association se décomposent ainsi :

a) droit d'entrée et cotisations de ses membres.

b) dons et contributions de toute nature.

c) revenus des biens de l'Association.

d) revenus provenant de la vente des publications éditées ou rassemblées par le «Centre» ou des droits d'écolage ou éventuellement des droits d'entrée aux conférences ou expositions organisées par le «Centre».

© cige 2007-2017 - Compte bancaire : Union de Banques Suisses, Genève - n°33493800Q