Al-Andalus

Cette lettre de lecteur comprend un certain nombre d’inexactitudes flagrantes qui méritent d’être signalées. 

1) Pendant la période andalouse, les chrétiens n’étaient pas empêchés de bâtir et d’entretenir leurs églises. A quel document historique fiable Madame Livia Varju  se réfère-t-elle ? 

2) Le Coran ne dit pas cent fois « tuez les infidèles » ! L’ordre « tuez-les » revient quatre fois dans le Coran, et chaque fois dans un contexte de légitime défense face aux païens qui livraient une guerre sans merci aux musulmans. 

3) Muhammad (et non Mahomet) est resté 13 ans à La Mecque, assumant sa mission de Prophète, et non pas 7 ans. 

L’islam comprend à la fois une dimension de pardon et une dimension qui tient compte de l’application nécessaire de la justice. Une notion de paix et une notion de légitime défense. En ce sens, le message apporté par Muhammad ne contredit pas celui de Jésus, mais le complète. L’islam oriente l’homme dans toutes les composantes de sa vie, individuelles et communautaires, spirituelles et temporelles.

 Hani RAMADAN

Directeur du Centre Islamique de Genève

Tribune de Genève, 23 novembre 2018


© cige 2007-2019 - Coordonnées bancaires : IBAN : CH18 0024 0240 3349 3800 Q  - BIC : UBSWCHZH80A