Année 2017-2018


Hani Ramadan: «On veut me diaboliser»

Interview : 

Le directeur du Centre islamique de Genève entretiendrait des relations avec le terrorisme. Il réfute ces accusations.

Par Jean-François Mabut

Sans titre

Hani Ramadan est persona non grata en France depuis avril 2017. …

Hani Ramadan : «Il existe une tendance à vouloir éliminer tout ce qui est lié aux Frères musulmans»

Directeur du Centre islamique de Genève, Hani Ramadan a fait l’objet dernièrement d’un arrêté gelant ses avoirs en France, bien qu’il a affirmé ne pas en posséder, et se trouve toujours sous le coup d’une décision d’interdiction de séjour depuis avril 2017. …

Les Palestiniens face à l’impunité d’Israël

OPINION. L’impunité de l’Etat d’Israël est en train de gangréner notre humanité, estime le directeur du Centre islamique de Genève, Hani Ramadan. Nous voyons des assassinats en temps réel et nous ne réagissons plus.

Islam : ne pas corriger l’erreur par l’erreur !

S’il est toujours utile de reconnaître une faute, il est en revanche absurde de corriger une erreur par une autre. C’est bien dans cette logique-là que s’inscrit le propos de Patrice Mugny, quand il nous livre un discours sur « l’islam politique » et sur le Coran pour aboutir à une conclusion des plus surprenantes, justifiant l’interdiction du voile pour les fonctionnaires musulmanes. 

Antisioniste, pas antisémite

Le Temps a consacré vendredi 27 avril 2018 une large page à Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad). L’homme affirme que je suis dans le viseur de la Cicad. …

Mai 68 et la perte des repères

Mai 68 s’est caractérisé par une volonté de rupture avec les valeurs traditionnelles. Ceux qui avaient alors vingt ans sont aujourd’hui largement grands-parents, et de leur révolte juvénile, il reste des séquelles dont on peut mesurer rétrospectivement les effets considérables.

Le peuple syrien abandonné à la cruauté d’un dictateur

Cela fait tant d’années que le peuple syrien est abandonné à la cruauté d’un dictateur dont on savait, cela est certain, qu’il serait prêt à sacrifier les trois quarts de son peuple pour conserver le pouvoir.

Jérusalem est plus qu’un symbole

Une sagesse ancestrale dit que ce qui est bâti sur une erreur finira par s’effondrer, en dépit des apparences. Israël est et restera un pays illégitime: le 2 novembre 1917, Arthur Balfour adresse à Lord Lionel Walter Rothschild, un banquier sioniste, une lettre stipulant que «le Gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif». …

Martine Brunschwig Graf, l’amie des musulmans

Lettre et questions à Martine Brunschwig Graf

Chère Madame,

Je n’aurais pas pris ma « plume » pour m’adresser à vous, tant vous me paraissez une personne insignifiante, si vous n’aviez eu l’outrecuidance de vous vanter de m’avoir « puni », il y a bien des années, pour mes propos sur des éléments du droit musulman.

Macron et Sissi, deux figures des temps modernes

« Je n'accepte pas qu'un dirigeant étranger me donne des leçons sur la façon dont je gère mon pays, donc je n'en donne pas aux autres. » Voilà l’une des réponses que le Président Macron a cru bon de donner aux ONG qui lui demandaient de rappeler au militaire as-Sissi qu’il existe des principes qui s’appellent les droits de l’homme. …

Le drame des musulmans de Birmanie et la couverture de l’AFP

La fête musulmane liée au pèlerinage a été lourdement endeuillée par les informations qui nous viennent de Birmanie, faisant état d’une répression sanglante à grande échelle, menée en quelques jours contre la minorité musulmane des Rohingyas. …

Charlottesville. Suprémacisme blanc, néonazisme, sionisme et quelques questions

« Heather Heyer, jeune femme de 32 ans, a été tuée samedi fauchée volontairement par une voiture, alors qu'elle manifestait contre la présence d'un rassemblement de suprémacistes blancs et de militants néo-nazis dans sa ville de Charlottesville. …

Non à la liberté d’informer dans le monde arabe

Pourquoi ?

Depuis longtemps, et ce n’est un secret pour personne, l’Etat d’Israël bénéficie d’un traitement privilégié. Toute autre nation qui aurait martyrisé pendant des décennies ses voisins de façon aussi disproportionnée, aurait été mise au ban de la communauté internationale, et soumise à un embargo ou à une ingérence la contraignant au respect des normes légales et des Conventions de Genève.

Le phosphore blanc, encore

Jusqu’au bout de l’horreur. Ce sont les termes qui viennent immanquablement à l’esprit lorsque l’on considère le sort réservé à la Syrie depuis six ans. Et ce qui semble le dénouement de ce drame ne nous réserve pas moins d’atrocités que tout ce que nous avons pu observer jusqu’à présent.

Trump, la franchise et l’éclat

On a beaucoup jasé, depuis l’élection de Trump, sur ce personnage hors du commun, il faut bien le dire. On doit cependant souligner que la présidence de Trump a le mérite d’une franchise qui devrait nourrir d’une certaine façon notre réflexion, et ceci pour au moins trois raisons :

Burqa et Naturalisation

Le peuple suisse va se prononcer sur la naturalisation facilitée des jeunes de la troisième génération. Il s’agit simplement, en fait, de personnes nées en Suisse, ayant effectué toute leur scolarité dans notre pays, et dont les parents, italiens, espagnols, portugais, albanais, turcs et tamouls sont installés sur notre territoire depuis de longues années.


© cige 2007-2018 - Compte bancaire : Union de Banques Suisses, Genève - n°33493800Q