Massacre de Rabaa au Caire

14 août 2013- 14 août 2016

Cela fait trois ans que la tuerie du sit-in de Rabaa a eu lieu. Des militaires ont massacré et brûlé vifs des citoyens dont le seul crime était de manifester pacifiquement pour rejeter le coup d’Etat qui a mis à mal le processus démocratique en Egypte.

Trois ans que le seul président légitime, Mohamed Morsi, a passé injustement en prison, avec plus de 40 000 détenus, incarcérés, torturés, privés de leurs droits.

Depuis et au cours de ces années, leur nombre est passé à 60 000 ! Mais de ces « purges-là », personne ne veut parler…Un militaire putschiste turc est plus digne de notre compassion qu’un citoyen égyptien !

Trois ans que la Communauté internationale ferme les yeux sur les agissements du criminel de guerre Sissi, qui n’a et n’aura jamais de légitimité pour gouverner un peuple qui ne l’a pas désigné par les urnes.

En dépit des apparences, les Frères musulmans ont gagné. 

Ils ont gagné l’estime de tous ceux qui refusent d’utiliser la violence, qui manifestent mains nues, et qui disent NON à la dictature, sous toutes ses formes.

Ils ont gagné l’estime de tous ceux qui exigent le respect de la volonté populaire, et qui mènent de véritables réformes contre la corruption des oligarchies, seraient-elles militaires.

Ils ont gagné contre l’hypocrisie, désormais dévoilée, des Etats européens qui ne défendent pas la démocratie et les droits de l’homme. Non. Sinon, Morsi serait au pouvoir, et Sissi en prison ! Sinon, jamais le socialiste-traître Hollande n’aurait accepté de vendre des avions de guerre aux putschistes égyptiens. Les nations de l’alliance américano-sioniste euro-compatible, tout comme la Russie, ne connaissent qu’une loi : celle du profit engendré par l’asservissement des masses. Loi qui se heurte aux principes authentiques de l’islam, qu’il convient dès lors de diaboliser ! Et en évoquant cet islam, nous ne parlons pas des régimes arabes qui ont soutenu les usurpateurs du pouvoir !

Les Frères musulmans ont gagné l’estime de tous ceux qui conservent dans le cœur un sentiment de justice qui dépasse les appartenances nationales ou religieuses.

Soyons clairs : le coup d’Etat en Egypte, comme le drame affreux que vit le peuple syrien depuis plus de cinq années, ont une cause commune : le projet sioniste soutenu par les oligarchies transnationales qui agissent dans l’ombre, mais détiennent le véritable pouvoir. C’est pourquoi – à de rares exceptions – la presse, les médias et les hommes politiques n’ont soudain plus de voix quand il s’agit de dénoncer des exactions pourtant évidentes commises à l’encontre des Palestiniens.

Et soyons clairs encore : l’islam est la seule foi dont la dimension politique est à même de contrer l’établissement du grand Israël, et de libérer l’Afrique de la tutelle infâme de l’Occident. L’islam interdit l’usure et l’intérêt, armes suprêmes des oligarques et des princes maudits de la finance virtuelle.

Et qui ignore ces données, ne comprendra jamais ce qui se passe au Moyen-Orient à l’heure actuelle. On agite devant ses yeux l’épouvantail appelé Daech – des mercenaires en réalité, rejoints certes par une jeunesse égarée, mais purs produits de la logique de guerre dont se nourrit le sionisme – et on amène ainsi l’opinion manipulée à soutenir le criminel Bachar comme seule alternative à l’islamisme barbare. Rhétorique imbécile reprise en boucle par Marine Le Pen et les tenants d’un populisme affligeant, qui convient bien à la vision tant bornée que binaire des va-t’en-guerre ! 

Mais que d’horreurs au final, dont les victimes sont toujours les mêmes : des musulmans par centaines de milliers conduits aux abattoirs de la démence sioniste. Jérusalem-Est prise d’assaut par les colons et les assassins de Tsahal.

Et le silence sur tant d’injustices.

Rabaa. Trois ans déjà. 

C’est pour tout cela qu’ils sont morts. Pour tout cela que d’autres sont en prison. Et malgré vos mensonges et votre mutisme, la voix de ces manifestants continue de rencontrer partout des échos humains : du Maroc à l’Indonésie en passant par la Turquie. Et en Europe aussi, et aux Etats-Unis…

Elle dit, cette voix : Nous allons détrôner les idoles du pouvoir et de l’argent, de la guerre et du sang. Nous allons lutter sans fin contre votre tyrannie abjecte. Contre votre racisme islamophobe et votre ultranationalisme tribal. Contre votre « armée la plus morale du monde » qui tue des enfants.

Parce qu’il n’y a de dieu que Dieu, et qu’Il a prescrit aux hommes d’être des frères… 


Vidéos sur le massacre : 

https://www.youtube.com/watch?v=HJJ0P47jNRk

https://www.youtube.com/watch?v=jXXjudsS6_0

https://www.youtube.com/watch?v=d2Vwrm6CZi0

https://www.youtube.com/watch?v=S2tmCBcTbn0

Rabaa avant le massacre :

https://www.youtube.com/watch?v=GaYspqYH170 On ne vous oubliera pas !

La prière à Rabaa avant le massacre :

https://www.youtube.com/watch?v=6EkWvUEQ8D8

Et encore :We are all RABAA

https://www.youtube.com/watch?v=W5ewVj5_jAg


Hani RAMADAN

Directeur du Centre Islamique de Genève

Tribune de Genève, 14 août 2016

© cige 2007-2017 - Compte bancaire : Union de Banques Suisses, Genève - n°33493800Q